Réduire sa consommation d’électricité grâce au thermique

Diminuer sa consommation d’électricité à l’heure où les factures d’énergie ont augmenté pour tout le monde, c’est une idée tentante. Mais par quoi remplacer cette énergie ? La relève pourrait venir de l’énergie thermique, souvent considérée comme chère et polluante mais qui se met au goût du jour grâce à des équipements plus performants et moins polluants.

Moins dépendre des fournisseurs d’électricité grâce à l’énergie thermique

Beaucoup de logements fonctionnent aujourd’hui entièrement à l’électricité, y compris pour le chauffage domestique et le chauffage de l’eau. L’électricité s’est mise au vert avec la production d’énergie éolienne ou solaire et elle revient moins cher que le gaz. Les radiateurs et chaudières sont parfois considérés comme peu performants en comparaison avec leur consommation de carburant pour fonctionner (gaz, pellets…) et sont responsables d’une pollution importante. Il est donc normal pour beaucoup de se tourner vers les fournisseurs d’électricité et le tout électrique à la maison.

Pourtant les prix de l’énergie se sont envolés cet été encore, faisant grimper les factures. Certains se tournent donc vers l’énergie thermique pour dépenser moins d’électricité, car de nouvelles solutions moins polluantes existent désormais. Chaudières plus performantes et consommant moins, combustibles émettant moins de rejet en brûlant, faciles à produire et provenant eux aussi de sources renouvelable, l’énergie thermique peut être la solution à plus d’économies d’électricité.

Se passer définitivement de l’ouverture de compteur EDF ?

Pour autant, peut-on se passer définitivement de son contrat d’électricité ? Malheureusement, l’énergie thermique ne permet pas encore de faire fonctionner des ampoules ou les appareils domestiques comme votre frigo ou la machine à laver. L’électricité est donc toujours nécessaire dans nos logements. Ne renoncez pas encore à votre fournisseur d’énergie ni à la fameuse mise en service compteur électrique dont a besoin tout logement coupé du réseau Enedis. Pour en savoir plus sur l’ouverture de compteur EDF, rendez-vous ici.

Cela dit, pour les foyers alimentés en biogaz pour pouvoir se chauffer à l’énergie thermique, un compteur dédié est également à mettre en service en cas de coupure, une procédure qui peut engendrer des frais et un délai d’attente comme lors d’une intervention pour le compteur électrique. Le coût est cependant moindre face aux économies d’électricité que vous ferez.

Tarif d’une mise en service de compteur électrique - 2019

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 50,1
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 88,04
Mise en service standard 5 jours ouvrés 18,46
Mise en service express - énergie coupée 2 jours ouvrés 56,4
Mise en service d’urgence - énergie coupée Compteur mécanique / électronique le jour même 149,68
Mise en service d'urgence - énergie coupée Compteur communicant Linky le jour même 70,96